Communiqués de presse

Communiqué de presse consécutif aux attaques terroristes du 13 novembre 2015 à Paris

Article 193 dénonce et condamne avec la plus grande fermeté les attentats du 13 novembre 2015 de Paris. Nos premières pensées vont vers les familles des victimes et leur entourage. Nous leur adressons l’expression de notre compassion, de notre sympathie et de notre solidarité. Article 193 condamne l’usage de la violence utilisée lors des attentats de Paris et la manière odieuse avec laquelle les terroristes ont agi.

Dans cette période de peur, de violence et de repli sur soi, nous appelons chaque citoyen à ne pas céder à la psychose. Dans cet esprit, Article 193 s’engage à aller à la rencontre des citoyens dans l’ensemble des provinces wallonnes et à Bruxelles dans le courant de l’année 2016 en proposant une méthode de délibération citoyenne spécifiquement axée sur la radicalisation violente.

Article 193 s’efforcera d’être présent ou représenté dans les rassemblements en hommage aux victimes et notamment à celui organisé par la Ville et la Province de Liège, mardi 17 novembre 2015 Place du Marché à Liège à 17h30. Nous invitons nos concitoyens à nous rejoindre pour témoigner leur solidarité avec les victimes qui sont tombées sous les coups des terroristes à Paris, à Beyrouth et à travers le monde.

Contact asbl Article 193 :
Président : Hassan Bousetta GSM (+32) 0488/ 23 23 79

Contact presse :
Lara YOUSSEF : lara.youssef (a) gmail.com GSM : (+32) 0498/41 45 73
Thibault VANDERHAUWART:  thibaultvanderhauwart (a) gmail.com


28 février 2015 : Article 193 rend hommage aux victimes du musée du Bardo à Tunis

L’asbl Article 193 était présente à Tunis pour rendre un hommage aux victimes du musée du Bardo. Hassan Bousetta, fraîchement élu à la présidence, s’y est rendu du 25 au vendredi 27 mars. Un hommage voulu par l’asbl Article 193 (www.article193.be) dont l’objectif est de défendre la communauté des citoyens de Belgique contre la violence radicale et les discours de haine.

Hassan Bousetta était accompagné d’une délégation de la section belge et liégeoise du Comité de vigilance pour la Démocratie en Tunisie (CVDT), qui lutte pour préserver les acquis de la révolution tunisienne. « Ce déplacement était nécessaire, souligne Hassan Bousetta, il faut considérer que nous ne sommes pas seuls à subir les attaques du djihadisme international et qu’il nous faut nous coaliser avec les forces de paix. Il était indispensable de nous solidariser avec les Tunisiens qui construisent ici patiemment une nouvelle démocratie contre la tentation de la violence. »

Moncef Ben Moussa, conservateur du musée, les a accueillis.

Les deux associations lui ont exprimé leur solidarité dans la douleur et ont déposé une couronne de fleurs dans le hall d’accueil du musée. Par ce geste, elles tenaient à adresser leurs condoléances à toutes les victimes et à manifester une solidarité active à l’égard de l’ensemble du peuple tunisien dans sa lutte contre le terrorisme.

Les représentants d’Article 193 et du CVDT ont ensuite rejoint le Forum Social Mondial qui se tenait cette année à Tunis.

Photos de l’hommage : cliquez ici

Contact asbl Article 193 :
Président : Hassan Bousetta GSM (+32) 0488/ 23 23 79

Contact presse :
Lara YOUSSEF : lara.youssef (a) gmail.com GSM : (+32) 0498/41 45 73
Thibault VANDERHAUWART:  thibaultvanderhauwart (a) gmail.com


21 février 2015: Lancement du mouvement Article 193

Suite aux attaques de Paris des 7-9 janvier 2015, un appel au rassemblement autour de la devise nationale « L’Union fait la force » contenue dans la Constitution belge a été lancé sur Internet et a recueilli près de 500 signatures.

Réunis en assemblée constitutive, plus d’une quarantaine des signataires de cet appel ont décidé, ce samedi 21 février 2015 à Bruxelles, de lancer un mouvement et une association sans but lucratif dénommés « Article 193 ».

La dynamique d’Article 193 se structurera dorénavant autour de 3 éléments :

– Un appel disponible en ligne sur le site www.article193.be
– Un mouvement
– Une Asbl

L’appel, le mouvement et l’asbl seront présentés au grand public avant la fin du mois de mars à l’occasion d’une réunion générale qui sera organisée dans la ville de Verviers.

Les participants à la réunion de ce 21 février ont convenu de constituer une asbl qui comprendra un comité de pilotage et un comité de parrainage. Le comité de pilotage sera composé de citoyens chargés de l’orientation générale du mouvement et de la validation des propositions d’action. Le comité de parrainage aura une fonction symbolique de rassemblement des personnalités qui soutiennent Article 193.

L’asbl comprendra quatre groupes de travail permanents, chargés d’animer les quatre thématiques au centre de l’appel :

– Défense de la communauté des citoyens et vivre ensemble
– Combat contre le radicalisme et la violence politique
– Lutte contre le racisme, les discriminations et les discours de haine
– Collaboration et réseaux internationaux

La composition du Conseil d’administration et les présidences des groupes de travail seront annoncées ultérieurement.

Les participants ont également décidé de constituer un mouvement plus large, au-delà de l’asbl, en vue de construire des coalitions. L’idée est de travailler sur un modèle citoyen décentralisé de type Peer to Peer. En d’autres mots, la dynamique Article 193 servira de label en faveur d’initiatives de citoyens ou d’associations favorisant le rapprochement citoyen.